Unités de compte dans un contrat d'assurance-vie













Unités de compte dans un contrat d'assurance-vie




Les contrats en Unités de compte (UC) sont des contrats d'assurance-vie au sein desquels l'épargne est investie sur des supports financiers. Ces contrats qui n'offrent pas de garantie sur le capital investi sont destinés aux épargnants à la recherche d'une rentabilité plus élevée qu'avec des Fonds en euros.

En effet, l’assurance-vie profite d’un statut fiscal particulier permettant de faire fructifier son épargne tout en bénéficier d’exonération d’impôts sur les plus-values réalisées.









Qu'est-ce qu'une Unité de Compte ?




La définition d'une Unité de Compte repose sur celle des OPCVM (Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières).

Ainsi, lorsqu'un épargnant veut investir sur les marchés financiers, il peut le faire de deux façons :
- Acheter directement des actifs tels que des actions ou des obligations
- Investir dans des sociétés dont l'objectif est de détenir ces actifs pour le compte de leurs investisseurs : les OPCVM.

Découvrez notre portefeuille OPCVM

Il est également possible de souscrire ces OPCVM à travers un contrat d'assurance-vie. Dans ce cas, ils prennent alors le nom d'Unités de Compte.

A noter :
Sauf pour des contrats très spécifiques, les contrats d'assurance-vie classiques ne permettent pas d'investir directement sur des actions ou des obligations.









A quoi servent les Unités de Compte ?




Investir en Unités de Compte permet de placer son épargne sur des supports financiers plus dynamiques que le Fonds euros. En contrepartie d'un risque de perte, plus ou moins élevé selon la nature des Unités de Comptes, on espère ainsi bénéficier d'un rendement plus important.

Les Unités de Compte permettent donc d'investir notamment sur les marchés d'actions en prenant un risque mesuré et pour des montants très faibles.

La plupart des contrats d'assurance-vie permettent en effet de réaliser des versements à partir de 100€ environ, alors que beaucoup d'actions ont des valeurs bien supérieures à ce montant.

Grâce aux Unités de Compte, on peut ainsi diversifier efficacement son épargne et diminuer le risque de perte. Ce risque est en effet moindre en investissant dans une Unité de Compte qui possède des actions dans une cinquantaine de sociétés, par exemple, plutôt que dans une seule entreprise. Dans l'Unité de Compte, les hausses des unes compensent les baisses des autres.









Une Unité de Compte ne contient-elle que des actions ?




Contrairement à une idée répandue, les Unités de Compte ne sont pas forcément toutes composées à 100 % d'actions. Une immense diversité règne parmi les centaines d'Unités de Compte disponibles sur les contrats d'assurance-vie français.

Les Unités de Compte peuvent être investies en actions, mais aussi en obligations, ou en supports monétaires pour des placements à court terme sans risque. Bon nombre d'entre elles associent d'ailleurs ces actifs, pour former des Fonds dits «mixtes», dont la composition varie selon les marchés. Elle sera ainsi plus orientée vers les actions lorsque les marchés actions sont en hausse, et inversement.









Les professionnels de l'assurance-vie sont équipés




Pour proposer à leurs clients des allocations d'actifs, c'est-à-dire des répartitions sur différentes Unités de Compte adaptées à leurs besoins, ils mesurent à l'aide de questionnaires simples :
- Le degré de risque que l'épargnant est prêt à accepter (chacun ayant son tempérament propre)
- La part de risque raisonnablement acceptable compte tenu de la structure de son patrimoine, de ses revenus, de la durée prévue du placement.

Cette analyse permet de définir un cadre d'investissement et donne à l'épargnant une bonne visibilité sur le contenu de son contrat. Elle constitue d'ailleurs une obligation légale pour tout Courtier en assurance-vie

.