Vous recherchez un conseiller financier en ligne ?


NOS ATOUTS NOS ABONNEMENTS NOS RENDEMENTS n°1 NOS RENDEMENTS n°2
Photo d'une main qui clique sur un bouton

Les conséquences fiscales du divorce




En savoir plus





Photo d'une flèche animée Consultez tous les sujets en rapport


Mise à jour le 02/06/2023
















Le divorce peut avoir des conséquences fiscales importantes pour les ex-conjoints, notamment en ce qui concerne la déclaration de revenus, les impôts locaux, la taxe foncière et les droits de succession.



Image d'une étoile animée Les 4 conséquences fiscales les plus courantes du divorce :


Image qui désigne une flèche noire droite Déclaration de revenus :
Après le divorce, chaque ex-conjoint doit faire sa propre déclaration de revenus. Cela signifie que les revenus perçus pendant l'année civile du divorce doivent être répartis entre les deux ex-conjoints en fonction du temps passé sous le même toit.


Image qui désigne une flèche noire droite Impôts locaux :
Si les ex-conjoints possédaient une résidence principale en commun avant le divorce, chacun sera responsable de payer la taxe d'habitation et la taxe foncière sur cette propriété après la séparation.


Image qui désigne une flèche noire droite Taxe foncière :
Si les ex-conjoints possédaient une propriété commune avant le divorce, chacun sera responsable de payer la taxe foncière correspondant à sa part de propriété.


Image qui désigne une flèche noire droite Droits de succession :
Après le divorce, les ex-conjoints ne bénéficient plus de l'exonération des droits de succession qui s'applique aux couples mariés. Les biens transmis entre ex-conjoints seront donc soumis à des droits de succession, sauf si des dispositions spécifiques ont été prises dans un contrat de mariage ou une convention de divorce.

Il est donc recommandé de consulter un avocat spécialisé en droit de la famille et un conseiller fiscal, pour évaluer les conséquences fiscales spécifiques du divorce. Et pour s'assurer, que les dispositions nécessaires sont prises pour minimiser l'impact fiscal.



Image d'une flèche Au niveau de la déclaration fiscale :

Depuis 2011, chaque époux sera imposé distinctement dès l'année du divorce. Chacun devra déclarer ses revenus personnels, et sa quote-part des revenus communs.



Image d'une étoile animée Demi-part supplémentaire :

C'est le parent qui a la garde l'enfant, qui bénéficie de la ou des demi-parts supplémentaires. Comme dans le cas d'un couple marié.



Image d'une étoile animée En cas de garde alternée, les parents partagent la majoration :

=> 1/4 (0,25) part pour les 2 premiers enfants;

=> 1/2 (0,50) part pour 3 enfants et plus.



Image d'une étoile animée Pour les parents élevant 1 ou plusieurs enfants, et vivants seul :

=> 1/2 part supplémentaire (même s'il perçoit une pension alimentaire).




Image qui désigne un lien vers une page web Les 3 divorces conflictuels

Image qui désigne un lien vers une page web Conséquences patrimoniales du divorce











Le versement de la pension alimentaire a des conséquences sur la fiscalité des 2 parties




Lors d'un divorce, il est courant qu'un ex-conjoint doive verser une pension alimentaire à l'autre pour subvenir aux besoins de la personne qui en a besoin, généralement l'ex-conjoint qui a la garde des enfants communs.

La pension alimentaire est une contribution financière, destinée à couvrir les besoins de l'ex-conjoint et des enfants en matière de nourriture, de logement, d'éducation, de santé, de loisirs, etc.



Image d'une flèche Pour le débiteur de la pension :

Image d'un carré orange C'est une charge déductible du revenu global (montant fixé par le juge ou entre époux);
Image d'un carré orange Aucune limitation pour un enfant mineur;
Image d'un carré orange Montant déductible plafonné pour un enfant majeur.



Image d'une flèche Pour le bénéficiaire de la pension :

Image d'un carré orange Cette pension est imposable pour son montant réel, dans la catégorie des pensions;
Image d'un carré orange Le parent bénéficie de l'abattement de 10,00%.




Image qui désigne un lien vers une page web Le divorce par consentement mutuel extra-judiciaire

Image qui désigne un lien vers une page web Le divorce entre époux : sur demande acceptée











Le versement de la prestation compensatoire a des conséquences sur la fiscalité des 2 parties




Lors d'un divorce, il peut être décidé qu'une prestation compensatoire doit être versée par un des ex-conjoints à l'autre afin de compenser la disparité des conditions de vie engendrée par la rupture du mariage.


Photo de 5 étoiles jaunes La prestation compensatoire est destinée à permettre à l'ex-conjoint qui a des ressources moins importantes, de maintenir un niveau de vie proche de celui qu'il avait pendant le mariage.


Le montant de la prestation compensatoire est fixé par le juge aux affaires familiales (JAF) en fonction de plusieurs critères tels que la durée du mariage, l'âge et l'état de santé des ex-conjoints, leur situation professionnelle, leur patrimoine, leur contribution respective à la vie familiale, etc.

Le versement de la prestation compensatoire peut être sous forme d'un capital ou d'une rente, ou d'un mixte des deux.

La prestation compensatoire peut être révisée en cas de changement important dans les ressources ou les besoins de l'un ou l'autre ex-conjoint, ou en cas de changement des modalités de garde des enfants.

Il est important de noter que le non-paiement de la prestation compensatoire peut entraîner des poursuites judiciaires, des sanctions pénales et la saisie de comptes bancaires ou de biens immobiliers. Il est donc essentiel de respecter les obligations de prestation compensatoire fixées par le juge.



Image d'une flèche La fiscalité de la pension compensatoire dépend :

Image d'un carré orange Du mode;
Image d'un carré orange Et du délai de versement.



Image d'une étoile animée Une prestation compensatoire versée sous forme de rente :

Suit le régime fiscal des pensions alimentaires.



Image d'une étoile animée Une prestation compensatoire versée sous forme de capital :


Image qui désigne une flèche noire droite En cas de versement en 1 fois ou plusieurs fois, dans un délai supérieur à 12 mois :
Traitée fiscalement comme une pension alimentaire, pour le débiteur et le bénéficiaire.


Image qui désigne une flèche noire droite En cas de versement en 1 fois ou plusieurs fois, dans un délai inférieur à 12 mois :
C'est une réduction d'impôt de 25,00% pour le débiteur (versement de 30 500,00€ maximum, soit une réduction maximale de 7 625,00€);

La prestation reçue est non imposable pour le bénéficiaire.







Obtenez les meilleurs placements financiers en ligne






Courtier en assurances



Nous vous guidons pour faire des économies et choisir le meilleur contrat du marché.



Conseiller financier indépendant



Nous vous orientons vers des choix financiers judicieux, performants et avisés.



Courtier en banques



Nous négocions pour vous les meilleures conditions bancaires pour votre prêt immobilier.








Faites votre devis en ligne gratuitement








Image d'un graphique boursier INVESTISSEMENTS FINANCIERS




Nous sélectionnons les meilleurs placements financiers et immobiliers (épargne-retraite, assurance vie, investissement locatif etc.)


Nous vous proposons des supports d'investissements adaptés à votre profil d'épargnant (Opcvm, SCPI, SCI, location meublée etc.)


Nous mettons à votre disposition des contrats financiers avec 0% de frais sur chaque versement (hors supports immobiliers notamment etc.)


Nous arbitrons à votre place d'un support à un autre, vous n'avez rien à faire.








Avis de Carole B


Excellent courtier, très professionnel, réactif, disponible, bons conseils, explications claires, excellents échanges.

Je recommande sans hésitation.

Image de 5 étoiles jaunes

Avis de Murielle D


Allez y les yeux fermés !

Très réactif, de très bons conseils, tout est très clair, bien cadré, très professionnel.

Image de 5 étoiles jaunes

Avis de Jocelyne B


Un courtier proche de ses clients, humain, réactif, et fiable.

Réactualisation, suivi des clients au top.

Image de 5 étoiles jaunes






Choisissez l'abonnement adapté à vos besoins













Logo Linkedin Logo Instagram