Pension de réversion du régime de base :
Quelles sont les conditions pour avoir droit ?












Mise à jour le 08/12/2021

Pension de réversion : Déterminée en fonction de l'ancien statut professionnel du défunt


La pension de réversion est versée, sous certaines conditions, à l'époux et/ou à l'ex-époux survivant.
Si le défunt était fonctionnaire, elle serait versée également aux orphelins.
La pension de réversion, est une partie de la retraite (54% majorations non comprises), dont bénéficiait ou aurait pû bénéficier l'assuré décédé.


La pension de réversion est différente selon la situation du défunt :

- Le défunt travaillait dans le secteur privé (salarié, travailleur indépendant, professionnel libéral, agriculteur),
- Le défunt était fonctionnaire,
- Le défunt était agent public contractuel.







Les conditions pour percevoir une pension de réversion


Condition de mariage :

Peu importe la durée de mariage, il faut avoir été marié avec la personne décédée. Même si au moment du décès, l'ex-époux se trouve en concubinage, s'est remarié ou s'est pacsé.
La pension de réversion est réservée aux époux, les conjoints pacsés et les concubins sont exclus du dispositif. Même lorsque des enfants sont nés de l'union.


Condition d'âge :

Pour en bénéficier, le conjoint survivant doit au moins être âgé de 55 ans.


Condition de ressources :

Pour percevoir une pension de réversion, il est nécessaire de remplir une demande de retraite de réversion, par écrit ou en ligne.
Attention, il existe un plafond de ressources annuelles de la personne qui perçoit la pension de réversion.

Les ressources annuelles brutes ne doivent pas dépasser le montant suivant :
- 21 320,00 € si la personne vit seule,
- 34 112,00 € si la personne vit en couple.

Pour toute personne qui a plus de 54 ans et qui travaille :
Les ressources annuelles sont calculées en prenant en compte seulement 70% de ses revenus d'activité.







Les conditions des régimes complémentaires du privé


Les grandes lignes à connaître :

- La réversion peut être attribuée quels que soient les revenus, la plupart du temps,
- Le conjoint survivant doit avoir 55 ans au moment de la demande (sauf si au-moins 2 enfants mineurs à charge, ou de moins de 25 ans si étudiants, apprentis ou demandeurs d'emploi ou invalides quel que soit leur âge),
- Le montant de la pension de réversion s'élève à 60% de la pension de retraite,
- Le remariage met fin à la réversion.

Pour les fonctionnaires, il n'y a ni condition d'âge ni condition de revenus. Le remariage met fin à la réversion.