PEA assurance :
Bénéficiez d'une rente viagère sans impôt !












Mise à jour le 14/10/2021

PEA assurance : Sortie en rente à vie non imposable


La sortie en rente viagère, n’est possible, qu’à partir d’un PEA assurance.
Après 5 ans de détention, la rente viagère est totalement exonérée d'impôt (hors prélèvements sociaux de 17,20%).
Le PEA assurance, est exclu, de la base taxable de l'impôt sur la fortune immobilière (IFI).


Quand transformer son capital en rente viagère ?

Comme pour une sortie en capital, les gains nets engrangés dans le PEA échappent à l’impôt sur le revenu.
La transformation en rente viagère, est possible, uniquement après 5 ans de détention du PEA assurance.


Comment faire ?

Il s'agit, de transférer l’intégralité des sommes accumulées sur le plan, à une compagnie d'assurance.
Cette dernière, est chargée de verser à l'assuré, des revenus réguliers jusqu’à la fin de sa vie.


Les prélèvements sociaux restent dus :

- Au taux de 17,20% pour les profits réalisés depuis le 1er janvier 2018
- Au taux en vigueur lors de la réalisation des gains pour les profits antérieurs.








PEA assurance : Déterminer le montant de la rente viagère


Comment la compagnie d'assurance évalue le montant de la rente viagère ?
Avant tout, la compagnie d'assurance doit estimer, la durée de versement de la rente viagère.


Voici les paramètres qu'elle utilise en général :

- Le montant cumulé de l’épargne :
Le montant à percevoir est très différent selon l’effort d’épargne accompli.
Pour que le niveau de la rente soit significatif, il faut que le capital réuni soit important

- A partir des tables de mortalité de l’Insee :
La compagnie d'assurance, peut également avoir, sa propre table de mortalité

- La ou les option(s) de rente choisie(s)

- Le taux technique retenu :
Il s’agit d’un taux qui anticipe la revalorisation future de la rente.