Succession :
Pourquoi désigner un tiers administrateur pour son enfant mineur ?












Photo d'une flèche animée Consultez tous les sujets en rapport



Mise à jour le 06/09/2021



Succession : En cas de décès d'un des 2 parents d'un enfant mineur




En cas de décès d'un parent, c'est le conjoint survivant qui devient l'administrateur légal des biens que l'enfant mineur reçoit du parent décédé.
Le problème se pose principalement, lorsque le couple est séparé ou divorcé !





Image d'une flèche Désigner des tiers administrateurs :

Pour protéger le patrimoine de l'enfant, il est possible de prévoir par testament, que la future gestion des biens soit confiée à une ou plusieurs personnes.
Ces personnes sont choisies librement par vous.

Elle sont nommées "tiers administrateurs", et vont gérer les biens jusqu'à la majorité de l'enfant.







Vous souhaitez dynamiser votre épargne ?



Photo d'une maison qui clique sur un bouton Découvrez notre portefeuille réel madelin et assurance-vie

Rendements jusqu'à + 158% en moins de 3 ans









Tiers administrateur : Pourquoi le désigner ?




Image d'une flèche Protéger le patrimoine de l'enfant mineur :

Désigner un tiers administrateur, permet de supprimer les pouvoirs de gestion du parent survivant.
L'objectif est qu'il n'intervienne pas sur le patrimoine transmis à l'enfant mineur.

En effet, en tant qu'administrateur légal, le parent survivant bénéficie d'un droit de jouissance sur les biens.

Ainsi, il peut :
- Toucher les revenus locatifs
- Les intérêts de placements financiers
- Et même habiter dans le bien immobilier transmis à l'enfant mineur.












Tiers administrateur : Comment faire pour le désigner ?




Image d'une flèche Rédiger un testament :

La rédaction d’un testament permet de désigner une personne comme tiers administrateur des biens de l'enfant :

- Soit un testament olographe : Ecrit de sa main et daté
- Soit un testament authentique : Rédigé par un notaire.





Image d'une flèche Fixer le périmètre d'action du tiers administrateur :

Le testament, peut écarter totalement le parent survivant, sur tous les éléments de la succession.
Cependant, dans la rédaction du testament, il est conseillé d'être le plus précis possible sur les biens que l'administrateur devra gérer.





Image d'une flèche Dans le cadre d'un contrat d'assurance-vie :

Souscrire un contrat d'assurance-vie, au nom et pour le compte d'un enfant mineur, peut être une solution très pertinente.
Il est possible de spécifier, le mode de gestion du contrat, au décès d'un des 2 parents.

Sur le contrat d'assurance-vie, vous désignez librement le tiers administrateur jusqu'à la majorité de l'enfant.

Le tiers administrateur peut procéder :
- Aux reversements
- Aux retraits
- Aux choix et arbitrages des supports financiers.


Image qui désigne un lien vers une page web Assurance-vie : Tout transmettre au conjoint
Image qui désigne un lien vers une page web Assurance-vie : Transmettre aux enfants
Image qui désigne un lien vers une page web Assurance-vie : Tous les bénéficiaires du contrat