Assurance retraite complémentaire :
Quelle solution choisir ?













Mise à jour le 29/09/2021

Assurance retraite complémentaire : A quel âge démarrer ?





Quel que soit votre âge, 25, 40, 50 voir 60 ans, la préparation de sa retraite peut se faire à tout âge.
Mais mieux vaut l’anticiper !
Les informations clés et des conseils utiles pour répondre à vos questions, et bien préparer votre retraite future.


La première solution :

- Est de démarrer à cotiser le plus tôt possible, à partir de 25 ans.

C'est une solution à ne pas négliger, car plus vous démarrez jeune moins l'effort d'épargne sera important. Et pourquoi ne pas cotiser dès son premier job ? Vous venez d’obtenir votre premier travail, et vous débutez à peine dans la vie active et il faut déjà penser à l’après ?

Quand on est occupé à construire sa vie, on a d’autres idées en tête que de préparer sa retraite ! Et pourtant... Connaître les conséquences de ses choix de vie est nécessaire. Connaître également les différentes solutions de préparer sa retraite complémentaire constituent sûrement les meilleurs investissements sur du long terme.


La deuxième solution :

- Est de démarrer plus tard, à partir de 45 ans.
Lorsque vous êtes bien installé(e) sur le plan personnel et sur le plan professionnel.
Vous pourrez alors opter pour des versements importants pour compenser les années passées sans effort d'épargne.









Quelles solutions pour bien préparer sa retraite ?





Il est indispensable de bien choisir son assurance retraite complémentaire, pour éviter les mauvaises surprises !
Aussi, il existe plusieurs stratégies pour se constituer un capital ou une rente complémentaire à la retraite.


Voici les solutions à privilégier que nous conseillons :

- Alimenter régulièrement des solutions d’épargne retraite proposées éventuellement par votre entreprise. Notamment dans le cadre de l'épargne salariale
- La souscription d'une assurance retraite complémentaire de type PER individuel
- L’assurance-vie
- La Bourse via un compte-titre ou un PEA (Plan d'épargne en actions)
- L’investissement immobilier locatif en nu ou en meublé .

Comme on dit, il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier, notre principal conseil est la DIVERSIFICATION !









Actualités sur la retraite complémentaire





09/02/2021

Le Cercle des épargnants a publié dernièrement son baromètre sur les Français, l’épargne et la retraite. Conclusion, très peu de Français ont souscrit à un produit d’épargne retraite et qu’ils sont peu à en connaître précisément les contours.
Malgré une décollecte historique en 2020, l’assurance-vie reste le produit d’épargne numéro 1, devant les livrets réglementés et les PEL-CEL.

Concernant les produits d’épargne retraite, le récent PER Individuel détrône déjà le livret A et l’assurance-vie.

Toutefois, près de la moitié des sondés ne connait pas réellement le PER. D’ailleurs, statistiquement, seul un français sur six s’est déjà vu proposer un PER, par son banquier (55%), son employeur (23%) ou son assureur (16%). Pour autant, la question de la retraite inquiète beaucoup les sondés et 78% d’entre eux se disent prêts à transformer leurs placements retraite actuels en PER.







SUJETS LIES A LA RETRAITE COMPLEMENTAIRE






AUTRES SUJETS D'ACTUALITE