Obtenir un crédit immobilier :
Peut-on emprunter sans apport personnel ?












Photo d'une flèche animée Consultez tous les sujets en rapport



Mise à jour le 16/09/2021



Prêt immobilier : Définition d'un apport personnel




Il est possible de souscrire un emprunt immobilier sans apport personnel.
Mais il faudra un dossier qui rassure complètement la banque.

Image qui désigne une flèche noire droite Avant tout, il est bien de définir l'apport personnel.





Image d'une flèche C'est une somme d’argent dont dispose (ou pas) l’acquéreur issue :

Image d'un carré orange De l'épargne, par exemple, d'un compte sur livret ou d'un Plan Epargne Logement
Image d'un carré orange D'une éventuelle donation.

Image qui désigne une flèche noire droite Cet apport personnel sert à financer "les frais d’acquisition".

Egalement appelés, frais de notaire et les honoraires de l’agent immobilier, s’il y en a un.





Image d'une flèche Les banques sont parfois frileuses face à ces emprunts sans apport :

Il faut donc mettre toutes les chances de son côté pour réaliser son acquisition.
L’apport personnel est un gage pour la banque de la capacité de son client à gérer son argent.

Image qui désigne une flèche noire droite Pour réussir, il est nécessaire de présenter un dossier complet et solide.







Photo d'une calculatrice Obtenez la meilleure assurance de crédit immobilier en ligne !
























Apport personnel : Les 3 critères importants pris par la banque




Afin d’étudier votre demande, de prêt immobilier sans apport, l’établissement prêteur examinera bien votre situation patrimoniale globale.





Image d'une flèche 3 critères importants :

Les banques, qui accordent des prêts sans apport, sélectionnent les emprunteurs ayant un profil particulier :

Image d'un carré orange Situation professionnelle stable,
Image d'un carré orange Avec un reste à vivre suffisant,
Image d'un carré orange Des revenus confortables.

Image qui désigne une flèche noire droite L’emprunt sans apport est également appelé "prêt à 110%".


La première partie :

Correspondant à 100% du montant du prêt :

Image qui désigne une flèche noire droite Sert à financer l’acquisition du bien immobilier : Prix d’achat frais d’agence inclus.


La seconde partie :

Correspondant à 10% du montant du prêt, permet de couvrir les frais annexes tels que :

Image d'un carré orange Les frais de notaire correspondant à 8,00%
Image d'un carré orange Les frais de dossier correspondant à 1,00%
Image d'un carré orange Les éventuels frais de courtage à 1,00%.

Image qui désigne une flèche noire droite A noter que, la part des frais de notaires peut être réduite.

En effet, lorsque vous achetez un bien immobilier neuf, les frais de notaire sont de l’ordre de 2 ou 3% du prix du bien immobilier.












Emprunt immobilier : L'apport personnel idéal




On l’a vu, les établissements bancaires apprécient que, les frais de notaire et de garanties puissent être couverts.




Image d'une flèche L'apport personnel varie en fonction du type de bien immobilier :

Image d'un carré orange Comptez environ 10% : Pour un achat dans l'ancien,
Image d'un carré orange Comptez environ 5% : Pour un achat dans le neuf.

Si vous disposez d’un apport important, il peut être judicieux de ne pas utiliser l'apport en intégralité si vous le pouvez.

La banque aura tendance à vous laisser une partie de votre apport, afin de vous laisser un matelas de sécurité (pour financer des travaux par exemple).

Image qui désigne une flèche noire droite Surtout, si l'épargne restante, n'a aucune influence sur le taux d’emprunt.